Quels-sont les dangers de l'épilation à lumière pulsée ?

Bref rappel sur le fonctionnement de la lumière pulsée

Pour rappel,  l’épilation à lumière pulsée agit en ciblant le pigment sombre autour du follicule pileux : le but étant de l’endommager suffisamment pour provoquer la chute du poil et inhiber sa capacité à repousser.

Le pigment sombre que l’on trouve à la fois dans le poil et dans la peau et qui détermine sa couleur est connu sous le nom de mélanine. La mélanine est particulièrement dense à la base de la racine du poil, ce qui en fait une bonne cible pour les puissantes impulsions de lumière émises par l’appareil IPL.

Comme la lumière est absorbée par la mélanine, elle produit de l’énergie thermique et c’est elle qui provoque la réaction : les cheveux en croissance tomberont entre une et deux semaines après le traitement.

Risques et contre-indications de l’épilation à lumière pulsée

Ainsi, après avoir lu ce qui précède, on vous pardonnera de ressentir une certaine appréhension face à l’ensemble et de vous demander si ce n’est pas un peu risqué !

La vérité est que, s’il existe des effets secondaires courants, ils sont généralement à la fois légers et transitoires.

Cependant, il faut prendre certaines précautions et la lumière pulsée ne convient pas à tout le monde.

Après un traitement IPL, il n’est pas rare de ressentir une légère sensibilité et une rougeur de la peau, éventuellement accompagnées d’un très léger gonflement.

Ce phénomène peut être atténué par l’application d’un gel antiseptique rafraîchissant et apaisant et devrait disparaître en un ou deux jours.

Il est également possible que vous observiez un léger changement de pigment (taches plus ou moins foncées), qui devrait s’estomper en quelques semaines.

Risques – Lorsque la lumière pulsée n’est pas adaptée

Historiquement, l’épilation à la lumière pulsée a toujours été plus adaptée aux personnes ayant la peau claire et les poils foncés et, bien que de nombreuses avancées technologiques aient permis d’élargir le champ d’application de la lumière pulsée, c’est encore largement le cas.

En effet, il existe un fort contraste entre la mélanine présente dans la peau et le follicule pileux cible. Si la peau est d’un ton plus foncé, il y a un risque que la lumière soit absorbée par la mélanine de la peau ainsi que par le follicule, ce qui peut entraîner des brûlures, des cloques et des cicatrices permanentes dans les cas graves.

Il existe un tableau numérique universellement reconnu, connu sous le nom d’échelle de Fitzpatrick, qui évalue les teints de la peau en fonction de leur réaction aux rayons UV (de 1 à 6). Si vous vous situez dans la fourchette de 1 à 4, l’IPL devrait vous convenir.

Si vous prévoyez de vous rendre dans un salon pour des traitements professionnels, le praticien vous conseillera. Si vous prévoyez d’acheter un appareil pour une utilisation à domicile, il doit être équipé d’un capteur de teint intégré que vous devez utiliser avant chaque traitement. Ce capteur arrête automatiquement l’appareil s’il détecte un teint inadapté et dangereux.

En plus du teint, vous devez tenir compte de la couleur de vos cheveux. L’IPL n’est pas efficace pour les personnes ayant des cheveux blonds clairs, blancs, gris ou roux.

Les contre indications

  • Les affections cutanées – comme le psoriasis ou si votre peau est photosensible, si vous êtes traité pour une maladie chronique de la peau, consultez d’abord votre dermatologue
  • Peau bronzée – n’utilisez jamais l’IPL sur une peau bronzée ou brûlée par le soleil – vous devrez attendre plusieurs semaines jusqu’à ce que le bronzage se soit complètement estompé. Cela s’applique également au faux bronzage.
  • Grossesse – l’IPL est déconseillé pendant la grossesse ou l’allaitement
  • Tatouages – vous ne devez pas traiter la peau tatouée avec l’IPL
  • Grains de beauté – La lumière pulsée ne convient pas pour l’épilation des grains de beauté

Ai-je besoin d’un avis médical pour l’épilation à lumière pulsée ?

La liste ci-dessus n’est en aucun cas exhaustive – lisez toutes les précautions de sécurité du fabricant avant d’utiliser un appareil IPL à domicile et demandez un avis médical approprié en cas de doute avant vos séances d’épilation à lumière pulsée.

Gardez également à l’esprit que vous ne pourrez pas utiliser de méthode d’épilation nécessitant l’arrachage du poil à la racine, c’est-à-dire l’épilation à la cire, à la pince, à l’épilateur, au fil entre les traitements IPL.

Vous pouvez cependant contrôler les pousses disgracieuses en vous rasant.

Questions fréquentes sur les dangers de l’épilation à lumière pulsée

Y a-t-il un danger lié aux rayonnements et un risque de cancer ?

La réponse est non, il n’y a pas de risque de cancer connu.

Les rayonnements électromagnétiques non ionisants utilisés dans l’épilation à la lumière pulsée et au laser se situent à l’extrémité inférieure du spectre, là où l’énergie produite n’est pas suffisante pour endommager l’ADN, ce qui est associé à un risque de cancer.

Nous en avons donné une explication approfondie dans notre article : Dois-je m’inquiéter des radiations provenant de l’épilation au laser ?

Les épilateurs lumière pulsée à domicile fonctionnent-ils ?

Oui, ils sont même très efficaces, à condition de choisir un bon modèle !

En priorité, vérifiez absolument que votre épilateur respecte les certifications en vigueur. La norme IEC 60335-2-113 a été spécialement conçue pour les appareils lasers ou à lumière pulsée.

L’ epilateur lumière pulsée BODYSIAM a bien évidemment passé tous les tests en vigueur pour cette norme, la sécurité et le confort de nos clients étant notre priorité absolue !

Des résultats permanents sont-ils garantis ?

Non, il n’est pas possible de garantir les résultats car plusieurs facteurs les influencent, notamment la constitution génétique de l’individu.

Selon l’American Society for Dermatologic Surgery, il est impossible de déterminer à l’avance qui aura besoin de combien de traitements et combien de temps les cheveux seront perdus.

Il existe un petit nombre d’individus pour lesquels la lumière pulsée ne fonctionne pas, même s’ils sont le sujet « parfait » sur le papier, avec des cheveux foncés et une peau claire, et il n’y a actuellement aucune explication scientifique à cela.

Cependant, la popularité croissante de la lumière pulsée pour l’épilation et le nombre de critiques élogieuses témoignent du fait que de nombreuses personnes obtiennent de très bons résultats.